44 réponses (0.0% du corpus) en rapport avec "assistés sociales travaillent" ont été trouvées et analysées en temps réel pour produire cette page, en respectant les filtres choisis. 
44 personnes (0.0% des répondants) se sont exprimées sur votre requête.


Comment utiliser l'outil ?

Vous pouvez filtrer les résultats de la recherche par zone géographique (en haut à gauche) ou par source de données (à droite).
Les premières parties de cette page visent à donner une information agrégée sur les résultats de la recherche. Le bas de page permet de se plonger directement dans les différentes contributions qui répondent à votre recherche.


Thématiques associées aux réponses

Les répondants ont eu la possibilité de remplir plusieurs questionnaires, regroupés en 4 grandes thématiques.

Il est toutefois possible que des réponses ayant un rapport avec votre requête assistés sociales travaillent soient présentes dans une thématique différente de celle lui étant naturellement attribuée.

D'autres sources de données, complémentaires à celles recueillies sur la plateforme du grand débat, sont amenées à être ajoutées à cet outil par la suite.

Origine des réponses

Les réponses proviennent de 90 questions différentes, réparties dans quatre questionnaires.

Ci-contre, vous trouverez le top 5 des questions dans lesquelles votre requête assistés sociales travaillent est présente.

1) S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ? (24 réponses)

2) Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous... (6 réponses)

3) Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (4 réponses)

4) Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ? (2 réponses)

5) Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ? (2 réponses)

+

Répartition des réponses dans le temps

Ci-contre, vous trouverez la répartition des réponses associées à votre requête assistés sociales travaillent, par date de mise en ligne.

Rappelons que la plateforme du Grand Débat était accessible du 22 janvier au 8 mars avec un important pic de participation dans les premiers jours.

Thèmes associés

La requête assistés sociales travaillent est associée à différents concepts. Ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts souvent évoqués en lien avec la requête.

La taille des mots est proportionnelle à l'importance du thème, et la couleur à la positivité moyenne des réponses dans lesquelles le thème apparaît. Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique ("Analyse de sentiments") ci-dessous. 

aides (34 réponses)
ceux (28 réponses)
travailler (16 réponses)
rsa (15 réponses)
assistanat (13 réponses)
vivent (11 réponses)
travaillé (10 réponses)
smic (10 réponses)

Types de répondants

Répartition des résultats de la recherche assistés sociales travaillent selon le type de répondant, parmi les catégories suivantes :

- Citoyen / Citoyenne
- Elu / Elue et institution
- Organisation à but lucratif
- Organisation à but non lucratif

Densité de réponses

La carte ci-contre présente la surreprésentation de votre requête assistés sociales travaillent par département. Plus la part de réponse traitant de votre requête est élevée dans un département, plus sa couleur est foncée.



Created with Raphaël 2.2.0 Les moins densesIntermédiairesLes plus denses
Chargement de la carte...

Répartition géographique

La carte ci-contre permet d'analyser la répartition géographique des réponses en lien avec votre requête assistés sociales travaillent. Elle indique les villes dans lesquelles on retrouve le plus de fois des réponses pertinentes par rapport à votre recherche, avec le top 10 suivant :

Paris (2 réponses)
Ailloncourt (1 réponses)
Arras (1 réponses)
Aureilhan (1 réponses)
Azay-sur-Cher (1 réponses)
Bordeaux (1 réponses)
Boulogne-Billancourt (1 réponses)
Brest (1 réponses)
Cahors (1 réponses)
Ceyreste (1 réponses)

Created with Raphaël 2.2.0 Moins de 5 réponsesEntre 5 et 100 réponsesEntre 100 et 500 réponsesPlus de 500 réponses

La visualisation des réponses pour les régions d'outre-mer sera très bientôt disponible.



Chargement de la carte...

Analyse de sentiments

(A titre indicatif)

La carte ci-contre présente la positivité moyenne des réponses retrouvées dans la recherche, agrégées au niveau des départements. Pour ce faire, l'ensemble des réponses ayant un rapport avec votre recherche assistés sociales travaillent a été analysé. Selon le lexique et les tournures de phrases employées dans ces réponses, un algorithme détermine si celles-ci sont plutôt négatives, positives, ou neutres (voir encadré pour une explication sur la méthode).
Du fait de l'imperfection de ces méthodes, en français notamment, les résultats sont à interpréter avec précaution.

Comment fonctionne l'analyse de sentiments ?

L’analyse de sentiments permet de déterminer la tonalité émotionnelle qui se cache derrière une phrase ou un paragraphe. L’algorithme apprend à identifier la positivité des phrases à partir de corpus annotés (les critiques de cinéma par exemple). Ce qui a été appris peut ensuite être réexploité dans des bases non annotées, comme celle du Grand Débat.



Created with Raphaël 2.2.0 Les plus négatifsIntermédiairesLes plus positifs
Chargement de la carte...

Détail des réponses

Ci-dessous, la liste des réponses associées à votre requête assistés sociales travaillent.

Chaque encadré correspond à une réponse qui fait figurer les termes de votre recherche, accompagnée de la question associée. En cliquant sur « Ouvrir », vous pourrez accéder à l’ensemble du questionnaire de la personne concernée, pour les quatre thématiques.




En savoir plus


Fiscalité S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?


Des personnes qui vivent seulement d'aides sociales ne sont plus suffisamment motivés pour rechercher un travail. S'ils travaillent, ils perdent les aides donc ils restent des assistés. Les personnes qui en bénéficient devraient aider avec leurs moyens (travail manuel, intellectuel) aux services publics de leur commune. Par exemple, ils peuvent aider la commune en passant quelques heures par jour à désherber les trottoirs de leur commune, les cimetières, le périphérique parisienne qui est dans un état de saleté déplorable...aider les jeunes enfants à faire leurs devoirs, accompagner les enseignants lors de visites scolaires, tenir compagnie aux personnes âgées pour éviter l'isolement… Tout droit nécessite des devoirs. Ces personnes ayant ces aides pourraient retrouver un peu de fierté, acquérir de nouvelles compétences, reprendre activement contact avec la société, trouver des opportunités de travail et ne plus avoir une étiquette d'assistés vis à vis des personnes qui paient des impôts et qui contribuent à leurs aides sociales.

Ouvrir

Fiscalité S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?


ARRETER avec cet assistanat invétéré qui est devenu nocif à notre société, les assistés vivent mieux et ont beaucoup plus de droits que ceux qui travaillent ou ont travaillé pendant 40 ans qui n'ont que des devoirs et luttent au quotidien pour survivre et ne peuvent même plus se soigner (forfait journalier, dépassement d'honoraires, vignettes jaunes, oranges…. nous n'avons plus les moyens d'accéder aux soins. CONTROLER systématiquement chaque demande, éviter les abus sur les prestations sociales des parents isolés qui ne déclarent pas leur vie en concubinage,

Ouvrir

Fiscalité Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...


Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales|Toutes les réformes ont consisté jusque là à demander des efforts aux actifs surtout. Et on a donné toujours plus aux gens qui ne travaillent pas. Résultat : l’écart entre les bas salaires et les prestations de l’assistanat est très faible. Dans certaines situations, ce sont mêmes les assistés qui gagnent plus. D’o Les difficultés pour ramener tous les publics vers l’emploi. Il faut donc que toutes les prestations sociales soient versées par un seul organisme , la CAF, et qu’elles soient plafonnées et rendues imposables à l’impôt Sur le revenu (question de transparence).

Ouvrir

Fiscalité S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?


Oui. Cela me fend le cœur de le dire mais je suis triste de voir des familles profiter des aides sociales (allocations familiales, aide au logement) : beaucoup d'enfants, les deux parents ne travaillent pas et sont soit "handicapés", soit "vivant seul" ou autre raison mais ils ont au moins 4 et plus d'enfants. Ceux sont les premiers à profiter, à râler, à ne pas éduquer leurs enfants et ceux ces enfants les adultes de demain. Quel exemple ! Certains travailleront, auront un sens civique mais combien d'entre eux reproduiront le même schéma : il y a des aides j'en profite. Nous avons créé une société d'assistés. Des aides sociales sont nécessaires, on peut tous se retrouver en difficulté mais un certain temps peut-être. Et surtout un contrôle renforcé es bénéficiaires.

Ouvrir

Fiscalité Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...


Reculer l'âge de la retraite|Augmenter le temps de travail|Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales|Remédier à l’Insuffisance chronique des Contrôles de toutes les aides sociales. En dehors des chômeurs qui sont assistés, contrôlés et suivis par « Pôle Emploi », dont la compétence, en la matière, est d’ailleurs fortement remise en cause par beaucoup de personnes à la recherche d’un emploi, il semble anormal, en France, de parler de contrôle, auprès des fonctionnaires qui travaillent dans ces Services, notamment la Sécurité Sociale. Est ce bien normal ? • Que ce soit pour les cartes vitales, qui permettent le financement d’interventions lourdes à des personnes n’ayant jamais cotisé en France • Que ce soit pour les arrêts maladie abusifs • Que ce soit pour vérifier l’existence réelle des retraités d’outre mer et du Maghreb qui perçoivent des pensions de retraite sans avoir à justifier annuellement de leur existence

Ouvrir

Ecologie Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?


Avoir un état égalitaire, qui donne la même chose à chaque citoyen. Ceux qui pourraient changer de voiture sont ceux qui travaillent et qui paient des impots. ceux qui sont assistés sociaux n'ont pas ni les moyens ni les banquiers pour acheter un véhicule électrique. Donc l'état fait miroiter 6 à 10000 euros d'aides pour faire acheter à crédit une voiture à ceux qui n'arrivent même pas à nourir leurs enfants, et traite d'une manière inégalitaire ceux qui finances par leur impots les aides sociales. on a inscrit EGALITE sur les 36000 mairies de France, mais on ne l'applique pas. cela ne m'étonnerait pas qu'un jour quelqu'un fasse un proces à l'état pour discrimination.

Ouvrir

Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Simplement le principe de redistribution des revenus qui me semble avoir un effet pervers sur la population : entre ceux qui ont un revenu convenable et au titre duquel ils n'ont droit à rien et qui ensuite se voient amputés d'une bonne partie de ces revenus et ceux qui travaillent pour un trop petit salaire et qui perçoivent des aides de l’état qui leur donne le sentiment d’être assistés, deux classes sociales qui ont chacune de bonnes raisons d’être mécontentes...il suffirait peut être de mieux rémunérer les salaires les plus bas pour qu'ils soient autonomes sans primes et aides de droite et de gauche et que les salaires de la classe moyenne soient moins amputés de taxes impôts et autres et corresponde mieux à la réalité de leurs revenus.

Ouvrir

Fiscalité S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?


- Limiter dans le temps l'attribution de toutes les aides sociales, - Attribuer les aides aux familles françaises exclusivement, - Calculer les aides sociales en rapport avec le nombre d'années travaillées. L'objectif est d'aider les personnes qui ont travaillé et qui connaissent de mauvaises passes dans leur vie et non pas d'entretenir dans la durée une classe d' "assistés" , parfois en âge et en parfaite santé pour travailler. - Simplifier le mille-feuille des aides sociales qui fait que des personnes qui ne travaillent pas peuvent gagner plus en revenu net que des personnes qui travaillent. - Plafonner le montant de certaines aides sociales. Quelques pistes: - Plafonnement des allocations familiales à 2 ou 3 enfants maxi (renouvellement génération) et sans condition de ressource. Avoir plus d'enfants que le besoin de renouvellement générationnel est un choix personnel. Il n'y a aucune raison sociétale de le financer. - Allocations chômage à revoir dans le but de stabiliser les salariés dans certaines professions (ex: restauration) et limiter les abus "je travaille 6 mois et 6 mois de chômage" - Revoir les règles d'attribution du RSA, par exemple en fonction de l'âge: 1 an de RSA (non renouvelable) entre 25 ans et 35 ans, 2 ans entre 35 ans et 40 ans, etc ... pas de limite à partir de 60 ans. - Ne pas attribuer le RSA à une personne majeure jusqu'à 35 ans si les parents sont dans la tranche imposable supérieure ou égale à 45 % et peuvent donc le financer. - Rendre imposable le RSA et toutes les aides. - Supprimer à vie toutes les aides aux fraudeurs d'aides sociales. - Allocation rentrée scolaire a verser, non pas en argent mais en bon d'achat fournitures scolaires et vêtements enfants, avec une liste de magasins définis et responsabilisés. - Suspendre les aides sociales aux familles dont les enfants sont directement impliqués dans des actes de violences vis à vis de la société (ex: terrorisme, destruction de biens publics, actes racistes etc ...) .

Ouvrir

Fiscalité Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?


il faut que chacun paie des impôts sur tous ses revenus, y compris les revenus des aides sociales. Ce n'est pas normal que ceux qui travaillent ou qui ont travaillé toute leur vie paient toujours plus pour ceux qui sont assistés. Il faut que la réussite scolaire qui soutient l'ascenseur social soit reconnue comme juste et méritée, et que le résultat de tous ces efforts ne soit pas seulement taxé et surtaxé. Il faut relever fortement les seuils des tranches proportionnelles. Il faut arrêter de jeter en pâture les "riches" et de fixer des seuils de "richesse" pour déclencher des "impôts soi-disant justes". Un retraité qui a travaillé toute sa vie est-il "riche" avec 1500€ par mois ? La fiscalité juste est celle qui s'applique proportionnellement et non pas progressivement à tous les revenus.

Ouvrir

Fiscalité S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?


Pas de RSA pour des jeunes en pleine forme (c'est la retraite à 20 ans ... il n'y a que les vieux pour qui on recule l'âge). Plus d'allocation chômage après deux refus de poste. Allocations familiales : les supprimer au delà du troisième enfants, la planète est surpeuplée (j'avais déjà mentionné cela dans la case "Autre" mais le logiciel n'a pas pris). Mères célibataires : veiller à n'aider que de vraies mères célibataires, et non des épouses polygamiques surnuméraires qui se font passer pour telles (ceci implique un vrai controle de l'interdiction d'un mariage religieux sans mariage civil préalable). Refuser les migrations économiques. Il faudrait surtout arrêter de verser sournoisement des aides sociales qui ne disent pas leur nom, par exemple les recrutements bidon de certaines collectivités locales pour acheter la paix sociale. Ou de faire financer sournoisement les HLM par les acheteurs individuels de logements en obligeant les promoteurs à en inclure dans leurs programmes normaux. Ou de faire aider certains consommateurs par d'autres pas beaucoup plus riches au moyen de différentiation de tarifs. Voir plus loin la rubrique que je consacre à la transparence fiscale. La politique de la ville est aussi un gouffre, mais chu .. uuu ...t ! On ne l'entend guère mentionner dans les débats. S'agit-il d'un tabou ? En revanche, il faut arrêter de présenter les retraites comme une sorte d'aide sociale, comme a l'air de le faire notre Président en ouverture de ce site : "Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. " Non, Monsieur le Président ! Les retraités ne sont assistés par personne ! Ils ont cotisé et ils ont construit, année après année, la cinquième puissance économique mondiale. Ceux qui travaillent aujourd'hui en ont hérité. Transplantez les au Venezuela ou en Haïti, et vous verrez ce que leur travail produit sans le socle préalable que leur ont légué les actuels retraités, que l'on commence par dénigrer, par placer au milieu des assistés, avant de leur faire les poches prioritairement.

Ouvrir