124226 réponses (2.3% du corpus) en rapport avec "élus" ont été trouvées et analysées en temps réel pour produire cette page, en respectant les filtres choisis. 
60202 personnes (33.8% des répondants) se sont exprimées sur votre requête.


Comment utiliser l'outil ?

Vous pouvez filtrer les résultats de la recherche par zone géographique (en haut à gauche) ou par source de données (à droite).
Les premières parties de cette page visent à donner une information agrégée sur les résultats de la recherche. Le bas de page permet de se plonger directement dans les différentes contributions qui répondent à votre recherche.


Thématiques associées aux réponses

Les répondants ont eu la possibilité de remplir plusieurs questionnaires, regroupés en 4 grandes thématiques.

Il est toutefois possible que des réponses ayant un rapport avec votre requête élus soient présentes dans une thématique différente de celle lui étant naturellement attribuée.

D'autres sources de données, complémentaires à celles recueillies sur la plateforme du grand débat, sont amenées à être ajoutées à cet outil par la suite.

Origine des réponses

Les réponses proviennent de 90 questions différentes, réparties dans quatre questionnaires.

Ci-contre, vous trouverez le top 5 des questions dans lesquelles votre requête élus est présente.

1) Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ? (20671 réponses)

2) En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ? (12980 réponses)

3) Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (7602 réponses)

4) Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est : Pourquoi ? (7593 réponses)

5) Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ? Si oui, lesquels ? (7496 réponses)

+

Répartition des réponses dans le temps

Ci-contre, vous trouverez la répartition des réponses associées à votre requête élus, par date de mise en ligne.

Rappelons que la plateforme du Grand Débat était accessible du 22 janvier au 8 mars avec un important pic de participation dans les premiers jours.

Thèmes associés

La requête élus est associée à différents concepts. Ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts souvent évoqués en lien avec la requête.

La taille des mots est proportionnelle à l'importance du thème, et la couleur à la positivité moyenne des réponses dans lesquelles le thème apparaît. Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique ("Analyse de sentiments") ci-dessous. 

citoyens (145 réponses)
représentent (48 réponses)
avantages (39 réponses)
départementaux (36 réponses)
députés (33 réponses)
locaux (32 réponses)
régionaux (30 réponses)
confiance (27 réponses)
mandat (27 réponses)
suffrage (19 réponses)

Types de répondants

Répartition des résultats de la recherche élus selon le type de répondant, parmi les catégories suivantes :

- Citoyen / Citoyenne
- Elu / Elue et institution
- Organisation à but lucratif
- Organisation à but non lucratif

Densité de réponses

La carte ci-contre présente la surreprésentation de votre requête élus par département. Plus la part de réponse traitant de votre requête est élevée dans un département, plus sa couleur est foncée.



Created with Raphaël 2.2.0 Les moins densesIntermédiairesLes plus denses
Chargement de la carte...

Répartition géographique

La carte ci-contre permet d'analyser la répartition géographique des réponses en lien avec votre requête élus. Elle indique les villes dans lesquelles on retrouve le plus de fois des réponses pertinentes par rapport à votre recherche, avec le top 10 suivant :

Paris (7429 réponses)
Lyon (1853 réponses)
Toulouse (1507 réponses)
Marseille (1462 réponses)
Nantes (1030 réponses)
Bordeaux (924 réponses)
Montpellier (757 réponses)
Rennes (668 réponses)
Nice (651 réponses)
Strasbourg (618 réponses)

Created with Raphaël 2.2.0 Moins de 5 réponsesEntre 5 et 100 réponsesEntre 100 et 500 réponsesPlus de 500 réponses

La visualisation des réponses pour les régions d'outre-mer sera très bientôt disponible.



Chargement de la carte...

Analyse de sentiments

(A titre indicatif)

La carte ci-contre présente la positivité moyenne des réponses retrouvées dans la recherche, agrégées au niveau des départements. Pour ce faire, l'ensemble des réponses ayant un rapport avec votre recherche élus a été analysé. Selon le lexique et les tournures de phrases employées dans ces réponses, un algorithme détermine si celles-ci sont plutôt négatives, positives, ou neutres (voir encadré pour une explication sur la méthode).
Du fait de l'imperfection de ces méthodes, en français notamment, les résultats sont à interpréter avec précaution.

Comment fonctionne l'analyse de sentiments ?

L’analyse de sentiments permet de déterminer la tonalité émotionnelle qui se cache derrière une phrase ou un paragraphe. L’algorithme apprend à identifier la positivité des phrases à partir de corpus annotés (les critiques de cinéma par exemple). Ce qui a été appris peut ensuite être réexploité dans des bases non annotées, comme celle du Grand Débat.



Created with Raphaël 2.2.0 Les plus négatifsIntermédiairesLes plus positifs
Chargement de la carte...

Détail des réponses

Ci-dessous, la liste des réponses associées à votre requête élus.

Chaque encadré correspond à une réponse qui fait figurer les termes de votre recherche, accompagnée de la question associée. En cliquant sur « Ouvrir », vous pourrez accéder à l’ensemble du questionnaire de la personne concernée, pour les quatre thématiques.




En savoir plus


Démocratie Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ? Si oui, lesquels ?


Oui; Suppression des élus départementaux au profit d'élus régionaux mais sans'en augmenter le nombre. Disparition des élus communaux et remplacement par des élus de communautés de communes. Réduction du nombre d'élus régionaux.

Ouvrir

Démocratie Faut-il prendre en compte le vote blanc ? Si oui, de quelle manière ?


Oui; En tenant compte de la proportionnalité au premier tour et second tour : le pourcentage de vote blanc sera autant d'élus en moins. Exemple sur un vote pour 500 élus, dont 300 élus à la proportionnelle du second tour et 200 élus à la proportionnelle du premier tour : - 40% de vote blanc au premier tour (vote obligatoire, abstention nulle) : 80 élus en moins (200 x 20%) - 30% de vote blanc au second tour (vote obligatoire, abstention nulle) : 90 élus en moins (300 x 30%) - Au total, nous aurons élu 330 élus (nous économisons 170 élus)

Ouvrir

Démocratie Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Si le régime doit rester quasiment présidentiel, il faut un scrutin à mi-mandat. Cela pourrait être l'élection des sénateurs qui seraient élus pour une durée égale à celle du mandat présidentiel. 50% des élus provenant des assemblés régionales et 50% des élus au suffrage universel proportionnel. Son rôle reste le même que dans l'actuel fonctionnement. Les indemnités liées aux mandats doivent être imposables, les élus doivent relever du régime général des retraites et du régime général de l'assurance chômage. Les mandats électifs nationaux doivent être des emplois à plein temps et l'emploi qu'avaient les élus avant leur élection doit être garanti, l'entreprise pourra (devra) recruter une personne en CDD de la durée de la mandature. Le nombre d'élus pour chaque assemblée ne devra pas dépasser 200. Les personnels mis à la disposition des élus seront recrutés par l'assemblée et seront mis à la disposition des élus par la commission de recrutement de l'assemblée. Aucun fond ne sera mis à la disposition des élus.

Ouvrir

Démocratie Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?


Aujourd’hui, les sénateurs sont élus au second degré par les élus.... et les maires (notamment les ruraux) se plaignent de ne pas être entendu ! Problème. Rien n’interdirait que les sénateurs soient élus par les Français, seule particularité : les candidats sénateurs devront être élus territoriaux (communaux, départementaux, régionaux) à la proportionnelle régionale ! Pour le CESE, les représentants de la société civile (hors élus de tous poils) pourraient être élus par les citoyens le même jour que les sénateurs selon le même périmètre et le même mode. Un grand vent de démocratie soufflerait ainsi !

Ouvrir

Démocratie Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?


Que les élus redescende de leur piédestal. Que les élus n'oublient pas les électeurs une fois qu'ils ont été élus, qu'ils rendent compte de leur mandat. Par exemple que les députés et sénateurs publient régulièrement les lois qu'ils ont voté, les électeurs pourraient ainsi vérifier si leurs votes sont conformes aux promesses qu'ils avaient faites. Que les élus puissent réunir, informer et écouter tous les citoyens et pas seulement ceux de leur parti. Qu'ils y ait des possibilités de sanction vis à vis des élus qui renieraient leur parole. Il faut rétablir un lien fort entre les élus et les citoyens. Que les élus ne bénéficient d'aucun passe-droit, que leur statu soit clairement défini, que leur rémunération et leurs indemnités soient connus de tous et que toutes les dépenses affairant à leur fonction soit dument justifiées.

Ouvrir

Démocratie Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ? Si oui, lesquels ?


Oui; les élus départementaux et les élus régionaux sont de fait redondants : les élus sur la base des cantons siègeraient également en commissions à l'échelle régionale donc moins d'élus mais un fort encrage local. Qui connait ses élus régionaux ? personne .

Ouvrir

Démocratie Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?


Je pense que pour renouer le lien entre les citoyens et les élus, il faut surtout renouer le lien de confiance. Je pense que pour renouer ce lien de confiance, il faudrait que les citoyens aient un droit de regard sur ce que leur élus font. Ce droit de regard pourrait être de nature diverse. Par exemple, la haute autorité pourrait analyser les revenus des élus afin de déterminer si les élus perçoivent des rémunération venant de sociétés privées. Lorsque cela est le cas, la haute autorité aurait l'obligation de divulguer quels élus perçoivent des rémunérations et de quelles sociétés. Ensuite, les élus devraient rendre des comptes à leurs électeurs et pas uniquement lors des élections. Par exemple, les élus auraient l'obligation de faire, tous les 6 mois, un compte rendu de leur actions. De plus, il faudrait que des électeurs puissent déclencher de nouvelles élections si leur élus ne leur conviennent pas. Par exemple, si dans un ville, 75% des électeurs souhaitent la révocation du maire, alors il y a de nouvelle élection. Si 75% des électeurs d'un département ou d'une région souhaitent la révocation de leurs élus, alors il y a des nouvelles élections. Il en sera de même pour le président.

Ouvrir

Démocratie Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?


Avoir des débats citoyens où les élus se retrouve en face de citoyens. Les élus représentent le peuple mais ne se soucie jamais de savoir si le peuple est toujours en accord avec l'élus. Nous faisons tous des erreurs, même les élus, et il est nécessaire que le peuple puisse exprimer sont accord ou son désaccord avec ses élus d'une autre manière que la grève...

Ouvrir

Démocratie Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ? Si oui, lesquels ?


Oui; élus des départements élus des régions élus des intercommunalité élus municipal élus Européens avec un maximum de 3 vices présidents par régions / départements.

Ouvrir

Fiscalité Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...


Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales|Diminuer de moitié les rémunérations des élus interdire le cumul des retraites des élus les obliger à faire autant d’annuités que les salariés du privé. Ne pas accorder de rente aux élus qui n’ont plus de mandat…Ne pas accorder de rente aux élus qui n’ont plus de mandat…Ne pas accorder de rente aux élus qui n’ont plus de mandat

Ouvrir