515651 réponses (9.4% du corpus) en rapport avec "non" ont été trouvées et analysées en temps réel pour produire cette page, en respectant les filtres choisis. 
134271 personnes (75.4% des répondants) se sont exprimées sur votre requête.


Comment utiliser l'outil ?

Vous pouvez filtrer les résultats de la recherche par zone géographique (en haut à gauche) ou par source de données (à droite).
Les premières parties de cette page visent à donner une information agrégée sur les résultats de la recherche. Le bas de page permet de se plonger directement dans les différentes contributions qui répondent à votre recherche.


Thématiques associées aux réponses

Les répondants ont eu la possibilité de remplir plusieurs questionnaires, regroupés en 4 grandes thématiques.

Il est toutefois possible que des réponses ayant un rapport avec votre requête non soient présentes dans une thématique différente de celle lui étant naturellement attribuée.

D'autres sources de données, complémentaires à celles recueillies sur la plateforme du grand débat, sont amenées à être ajoutées à cet outil par la suite.

Origine des réponses

Les réponses proviennent de 90 questions différentes, réparties dans quatre questionnaires.

Ci-contre, vous trouverez le top 5 des questions dans lesquelles votre requête non est présente.

1) Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ? Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ? (48929 réponses)

2) Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ? Si oui, en avez-vous été satisfait ? (21382 réponses)

3) Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ? Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ? (19657 réponses)

4) Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée : (17745 réponses)

5) Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (12744 réponses)

+

Répartition des réponses dans le temps

Ci-contre, vous trouverez la répartition des réponses associées à votre requête non, par date de mise en ligne.

Rappelons que la plateforme du Grand Débat était accessible du 22 janvier au 8 mars avec un important pic de participation dans les premiers jours.

Thèmes associés

La requête non est associée à différents concepts. Ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts souvent évoqués en lien avec la requête.

La taille des mots est proportionnelle à l'importance du thème, et la couleur à la positivité moyenne des réponses dans lesquelles le thème apparaît. Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique ("Analyse de sentiments") ci-dessous. 

respect (152 réponses)
code (39 réponses)
route (33 réponses)
propreté (13 réponses)
règles (10 réponses)

Types de répondants

Répartition des résultats de la recherche non selon le type de répondant, parmi les catégories suivantes :

- Citoyen / Citoyenne
- Elu / Elue et institution
- Organisation à but lucratif
- Organisation à but non lucratif

Densité de réponses

La carte ci-contre présente la surreprésentation de votre requête non par département. Plus la part de réponse traitant de votre requête est élevée dans un département, plus sa couleur est foncée.



Created with Raphaël 2.2.0 Les moins densesIntermédiairesLes plus denses
Chargement de la carte...

Répartition géographique

La carte ci-contre permet d'analyser la répartition géographique des réponses en lien avec votre requête non. Elle indique les villes dans lesquelles on retrouve le plus de fois des réponses pertinentes par rapport à votre recherche, avec le top 10 suivant :

Paris (29464 réponses)
Lyon (7268 réponses)
Toulouse (6104 réponses)
Marseille (5509 réponses)
Nantes (4100 réponses)
Bordeaux (3449 réponses)
Montpellier (3167 réponses)
Rennes (2703 réponses)
Nice (2688 réponses)
Strasbourg (2564 réponses)

Created with Raphaël 2.2.0 Moins de 5 réponsesEntre 5 et 100 réponsesEntre 100 et 500 réponsesPlus de 500 réponses

La visualisation des réponses pour les régions d'outre-mer sera très bientôt disponible.



Chargement de la carte...

Analyse de sentiments

(A titre indicatif)

La carte ci-contre présente la positivité moyenne des réponses retrouvées dans la recherche, agrégées au niveau des départements. Pour ce faire, l'ensemble des réponses ayant un rapport avec votre recherche non a été analysé. Selon le lexique et les tournures de phrases employées dans ces réponses, un algorithme détermine si celles-ci sont plutôt négatives, positives, ou neutres (voir encadré pour une explication sur la méthode).
Du fait de l'imperfection de ces méthodes, en français notamment, les résultats sont à interpréter avec précaution.

Comment fonctionne l'analyse de sentiments ?

L’analyse de sentiments permet de déterminer la tonalité émotionnelle qui se cache derrière une phrase ou un paragraphe. L’algorithme apprend à identifier la positivité des phrases à partir de corpus annotés (les critiques de cinéma par exemple). Ce qui a été appris peut ensuite être réexploité dans des bases non annotées, comme celle du Grand Débat.



Created with Raphaël 2.2.0 Les plus négatifsIntermédiairesLes plus positifs
Chargement de la carte...

Détail des réponses

Ci-dessous, la liste des réponses associées à votre requête non.

Chaque encadré correspond à une réponse qui fait figurer les termes de votre recherche, accompagnée de la question associée. En cliquant sur « Ouvrir », vous pourrez accéder à l’ensemble du questionnaire de la personne concernée, pour les quatre thématiques.




En savoir plus


Démocratie Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?


Les insultes, le non respect du code de la route, la saleté, les vols, le non respect des files d'attente, le non respect des priorités pour les handicapés, les personnes âgées, les enfants. Le non respect de nos institution et de l'ordre public.

Ouvrir

Démocratie Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ? Si oui, lesquels ?


Non; NON NON et NON .... moi je suis partisan d'un nombre d'élus suffisants, y compris députés et sénateurs, capables d'entretenir des liens avec la population, et je suis absolument favorable à ce qu'ils disposent d'une rémunération les mettant à l'abri de toutes les influences. Donc Rémunération + frais de représentation suffisants... MAIS MAIS MAIS dans la plus grande transparence....

Ouvrir

Démocratie Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


les lois sociétales imposées à une majorité silencieuse par une minorité agissante sont à proscrire; il y en a eu assez comme cela ! Il ne faut pas donner par la loi des droits qui vont à l'encontre de la nature humaine ( non à la PMA, non à la GPA, non à la théorie du genre, non à l'euthanasie, non aux manipulations génétiques....) Les personnes qui ont votés pour le président actuel sont loin d'avoir tous voté pour une transformation de l'être humain. Toutes ces lois sont un déni de démocratie; il ne faut pas s'étonner du taux d'abstention.

Ouvrir

Démocratie Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ? Si oui, comment ?


Non; NON, un referendum, ce sont des questions simples (réponse oui ou non) or une réponse OUI/NON est réductrice pour la plupart des questions puisqu’on ne tient compte que d’un unique composant de la décision, or, il y a rarement un unique composant à une prise de décision. NON, un référendum est réductif et dangereux, ne serait- ce que par son aspect formation de deux groupes opposés, opposition qui se prolonge dans le temps (clairement démontré par le Brexit) Un débat se doit d’être dépassionné alors qu’un referendum est trop passionnel.

Ouvrir

Etat Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ? Si oui, lesquelles ?


Oui; les parties qui ne concernent pas l'état: tout ce qui est non national, non prioritaire et non stratégique. Exemple le trafic non national, les écoles ….

Ouvrir

Démocratie Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Je suis dans le pays des droits de l'homme ...j'en étais fier jusqu'à maintenant ….Je veux récupérer mes libertés d'expressions de pensées de combats ….Vivre non pas pour le fric ,non au capitalisme non aux dividendes boursiers honteux ,,Egalite de chacun Je veux vivre et non survivre

Ouvrir

Démocratie Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est : Pourquoi ?


Une mauvaise chose; Le non-cumul des mandats favorise la déconnexion des élus nationaux. S'il peut s'entendre pour les députés, il est un non-sens institutionnel pour le Sénat qui est censée être la chambre représentant les collectivités territoriales. Au non-cumul des mandats, il aurait été préférable de privilégier un non-cumul ou un plafonnement des rémunérations issues des mandats.

Ouvrir

Démocratie Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ? Si oui, comment ?


Non; non car un référendum est souvent très restrictif, répondre par oui ou par non ...souvent le oui et le non ne sont départagés que par quelques voix mais peuvent avoir des conséquences importantes, voire irrémédiables

Ouvrir

Démocratie Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?


Dans le désordre...: la fraude à l'impôt, les passe droits, les abus en tout genre. Le non respect des règles sur la route, le non respect des sites...Le non respect des personnes (publiques ou non=

Ouvrir

Démocratie Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?


Premièrement, si l'Etat est laïque, il ne faut pas non plus renier l'histoire du pays qui est basé sur le Christianisme. Donc arrêtons de détruire des signes telles que crêches ou non de vacances scolaires ou jours fériés : c'est notre histoire que l'on adhère ou non à la religion. Deuxièmement, un état laique devrait refuser les signes religieux dans l'espace publique si ils ne correspondent pas à nos valeurs (voile intégral par exemple qui est à l'encontre de l'égalité homme-femme). Il ne faut pas non plus imposer les règles religieuses à tous (exemple si une cantine propose un menu halal, il doit y a voir aussi du non halal pour les non musulmans).

Ouvrir