95389 réponses (1.7% du corpus) en rapport avec "produits" ont été trouvées et analysées en temps réel pour produire cette page, en respectant les filtres choisis. 
63143 personnes (35.5% des répondants) se sont exprimées sur votre requête.


Comment utiliser l'outil ?

Vous pouvez filtrer les résultats de la recherche par zone géographique (en haut à gauche) ou par source de données (à droite).
Les premières parties de cette page visent à donner une information agrégée sur les résultats de la recherche. Le bas de page permet de se plonger directement dans les différentes contributions qui répondent à votre recherche.


Thématiques associées aux réponses

Les répondants ont eu la possibilité de remplir plusieurs questionnaires, regroupés en 4 grandes thématiques.

Il est toutefois possible que des réponses ayant un rapport avec votre requête produits soient présentes dans une thématique différente de celle lui étant naturellement attribuée.

D'autres sources de données, complémentaires à celles recueillies sur la plateforme du grand débat, sont amenées à être ajoutées à cet outil par la suite.

Origine des réponses

Les réponses proviennent de 90 questions différentes, réparties dans quatre questionnaires.

Ci-contre, vous trouverez le top 5 des questions dans lesquelles votre requête produits est présente.

1) Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ? (19708 réponses)

2) À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ? Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ? (18100 réponses)

3) Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ? (11336 réponses)

4) Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (9158 réponses)

5) Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ? (8169 réponses)

+

Répartition des réponses dans le temps

Ci-contre, vous trouverez la répartition des réponses associées à votre requête produits, par date de mise en ligne.

Rappelons que la plateforme du Grand Débat était accessible du 22 janvier au 8 mars avec un important pic de participation dans les premiers jours.

Thèmes associés

La requête produits est associée à différents concepts. Ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts souvent évoqués en lien avec la requête.

La taille des mots est proportionnelle à l'importance du thème, et la couleur à la positivité moyenne des réponses dans lesquelles le thème apparaît. Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique ("Analyse de sentiments") ci-dessous. 

tva (246 réponses)
bio (145 réponses)
luxe (140 réponses)
nécessité (138 réponses)
première (120 réponses)
alimentaires (88 réponses)
locaux (80 réponses)
importés (73 réponses)
polluants (62 réponses)
consommation (62 réponses)

Types de répondants

Répartition des résultats de la recherche produits selon le type de répondant, parmi les catégories suivantes :

- Citoyen / Citoyenne
- Elu / Elue et institution
- Organisation à but lucratif
- Organisation à but non lucratif

Densité de réponses

La carte ci-contre présente la surreprésentation de votre requête produits par département. Plus la part de réponse traitant de votre requête est élevée dans un département, plus sa couleur est foncée.



Created with Raphaël 2.2.0 Les moins densesIntermédiairesLes plus denses
Chargement de la carte...

Répartition géographique

La carte ci-contre permet d'analyser la répartition géographique des réponses en lien avec votre requête produits. Elle indique les villes dans lesquelles on retrouve le plus de fois des réponses pertinentes par rapport à votre recherche, avec le top 10 suivant :

Paris (5691 réponses)
Lyon (1454 réponses)
Toulouse (1259 réponses)
Marseille (1091 réponses)
Nantes (855 réponses)
Bordeaux (714 réponses)
Montpellier (627 réponses)
Rennes (529 réponses)
Nice (515 réponses)
Strasbourg (483 réponses)

Created with Raphaël 2.2.0 Moins de 5 réponsesEntre 5 et 100 réponsesEntre 100 et 500 réponsesPlus de 500 réponses

La visualisation des réponses pour les régions d'outre-mer sera très bientôt disponible.



Chargement de la carte...

Analyse de sentiments

(A titre indicatif)

La carte ci-contre présente la positivité moyenne des réponses retrouvées dans la recherche, agrégées au niveau des départements. Pour ce faire, l'ensemble des réponses ayant un rapport avec votre recherche produits a été analysé. Selon le lexique et les tournures de phrases employées dans ces réponses, un algorithme détermine si celles-ci sont plutôt négatives, positives, ou neutres (voir encadré pour une explication sur la méthode).
Du fait de l'imperfection de ces méthodes, en français notamment, les résultats sont à interpréter avec précaution.

Comment fonctionne l'analyse de sentiments ?

L’analyse de sentiments permet de déterminer la tonalité émotionnelle qui se cache derrière une phrase ou un paragraphe. L’algorithme apprend à identifier la positivité des phrases à partir de corpus annotés (les critiques de cinéma par exemple). Ce qui a été appris peut ensuite être réexploité dans des bases non annotées, comme celle du Grand Débat.



Created with Raphaël 2.2.0 Les plus négatifsIntermédiairesLes plus positifs
Chargement de la carte...

Détail des réponses

Ci-dessous, la liste des réponses associées à votre requête produits.

Chaque encadré correspond à une réponse qui fait figurer les termes de votre recherche, accompagnée de la question associée. En cliquant sur « Ouvrir », vous pourrez accéder à l’ensemble du questionnaire de la personne concernée, pour les quatre thématiques.




En savoir plus


Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Modifier la TVA et mettre à jour la répartition des produits selon les taux, pour :  MODIFIER notre consommation, en accentuant l’orientation ( qui existe déjà ) vers des produits utiles, moins consommateurs d'énergie ( produits venant de loin, produits hors saison, etc . . .)  AMELIORER le POUVOIR d’ACHAT, en baissant le coût des produits de premières nécessité, mais aussi en augmentant le cout des produits non indispensables ou ostentatoires , ainsi faciliter les « fins de mois » et réduire les « envies» parfois ruineuses des enfants, adolescents et adultes devant les produits superflus ou « dernier cri ». L’économie réalisée pour les budgets faibles ou moyens attentifs à leurs achats serait conséquent et reporté sur les budgets élevés.  Taux réduit, modifié à 2% (ancien 2,1 et 5,5 %) produits indispensables.  Taux moyen modifié à 8% (ancien 10% ) autres produits indispensables.  Taux normal inchangé à 20% produits manufacturés courants.  Taux « luxe » nouveau à 24% produits non indispensables, produits de luxe. • Ces modifications ne devraient pas modifier le budget actuel de l’Etat. • Elles ne doivent pas affecter nos échanges extérieurs, sauf à les améliorer. • Elles exigent un accompagnement, notamment un étiquetage sur les produits et en rayons très visible et explicite. Les publicités relatives aux produits devraient également publier ces indications. Quels produits pourraient être déplacés des taux réduit, moyen et normal, vers les produits non indispensables ou de luxe au taux de 24% ? : les produits venant de loin et coûteux en frais de transport , les produits hors saison de production en France, les produits « exotiques » , les produits « dernier cri » a prix élevés , qui sont la ruine de nombre de petits budgets, (par exemple : les téléphones portables de dernières génération, les produits (tels les vêtements) de coût excessif, les voitures d’un prix élevé, tous les produits de luxe, sachant cependant que notre production est conséquente, mais sachant aussi que en matière de luxe le prix élevé peut être « attrayant » et que de toute façon un coût TVA augmenté de 4 points n’est pas insurmontable pour les budgets des consommateurs aisés, ni une atteinte à la liberté. Le cas des biens spéculatifs tels les œuvres d’art mériteraient d’être réexaminés.

Ouvrir

Ecologie Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Je souhaiterais qu'il y ait une refonte de la TVA par rapport au produit alimentaire, depuis certains jours il y a un débat par rapport à une TVA à 0%, je pense qu'il faudrait en profiter pour revoir la TVA sur ces produits. Dans un premier temps, il faut remplacer la TVA à 5,5% sur "les produits de 1ère nécessité" par "les produits de 1ère nécessité et les produits éco-responsable", ensuite il faut revoir les produits qui correspondent à ces critère et enlever ceux qui n'ont pas à y être et rajouter les nouveaux produits. Les produits classiques resteraient à 20% , mais il faudrait créer une nouvelle TVA sur des produits dangereux pour l'environnement et la mettre à 25% ou 30% pour rendre dissuasif leurs achats (par exemple les produits que j'avais cité plus haut sur la surpèche, ou bien des produits qui viennent de l'autre bout du monde etc).

Ouvrir

Ecologie Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Il est inadmissible que l'on accepte d'importer des produits fabriquer dans des pays qui ne respectent pas nos normes environnementales. Notamment les produits alimentaires qui de plus sont parfois produits avec traitements illicites en France. On interdit l'utilisation de produits comme les pesticides à nos agriculteur pour notre santé et on importe des quantité phénoménal de produits étranger bourrés des pesticides et produits par des enfants .. (haricot vert d'afrique par exemple) On doit interdire ou taxer fortement ces produits

Ouvrir

Ecologie Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


L'Etat devrait être plus strict sur l'utilisation des produits nocifs, que ce soit dans l'agriculture, l'agroalimentaire, les cosmétiques et autres produits du quotidien (couches et produits pour les enfants, produits d'hygiène). Il est inadmissible que des produits nocifs soient retrouvés dans l'eau, dans notre alimentation, cosmétiques, jouets, produits d'hygiène etc.

Ouvrir

Ecologie À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ? Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?


Non; je mange bio et local. Je n'utilise pas de produits industriels pour le ménage. Je fabrique mes produits de beauté et mes produits d'entretien. Je consommes des produits de saison. Je fait attention à ma consommation d'eau et l'électricité et de gaz. J'achète des produits recyclés. Je n'achète pas de produits Monsanto. Je ne mange pas de viande

Ouvrir

Ecologie Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?


- interdire le glyphosate ainsi que tout les produits chimiques dans l'alimentation et les produits de première nécessites - interdire les produits chimiques dans les médicaments et incité les gens a ce soigner avec des produits naturel bio - inciter l'agriculture bio française en baissant la t.v.a sur ses produits - inciter les gens a acheter des produits français - augmenter la TVA sur les produits hors Europe - taxer les carburants pour les bateaux et les avions au même titre que le carburants pour les véhicules - rendre les panneaux photovoltaïque et les éoliennes pour tout les bâtiments publics et administration et de l'état cela ferais baisser les prix et baisser la tva sur ces produits

Ouvrir

Fiscalité Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?


Une TVA plus juste 1/ une TVA à 2.5% pour les produits de première nécessité, alimentaire et hygiène Moins de transport, moins de pollution 2/ une TVA à 5% pour tous les produits Locaux 3/ une TVA à 10 % pour tous les produits régionaux 3/ une TVA à 15% pour tous les produits Français 4/ une TVA à 20% pour tous les produits Européens 5/ une TVA à 25% pour tous les produits Hors Europe 6/ une TVA à 30% pour tous les produits produits de luxe

Ouvrir

Fiscalité Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?


Supprimer la taxe d'habitation pour tous. Baisser l'impôt sur le revenue permettant à chacun de pouvoir réinjecter dans la vie quotidienne. Augmenter la taxation des actionnaires. Augmenter la taxation de produits de luxe. Augmenter la taxation sur les produits destructeurs pour l'environnement (taxer les produits à l'huile de palme, taxer les produits exotiques, taxer les produits non produits en France, etc. --> +10%). En parallèle, baisser les taxes sur les produits locaux (a minima français), biologiques et éthiques (TVA à 1%). Baisser les taxes sur les produits du quotidien (TVA à 1%).

Ouvrir

Ecologie Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Favoriser une agriculture locale et raisonnée. Limiter l'importation des produits pouvant être produits sur notre territoire, augmenter les taxes sur ces produits Aider nos agriculteurs, les accompagner dans leurs difficultés, reduire les frais de MSA, favoriser la qualité de nos produits, développer les coopératives. Favoriser la production en France (aider les entreprises à revenir en France), limiter les transports de marchandises de l'étranger augmenter les taxes sur ces produits Favoriser la vente de produits naturels, informer la population sur les risques des produits transformés sur sa santé et sur la nature.

Ouvrir

Fiscalité Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?


La TVA qu'il faut modifier pour inciter à l'achat de produits écologiquement responsables en la baissant pour les produits locaux, écoresponsables et décarbonés et pour les produits de première nécessité, mais par contre fortement l'augmenter pour les produits polluants (exemple type les SUV), les produits qui viennent de l'autre bout du monde ou ceux qui contiennent des produits dangereux (les couches pour bébé!!!)

Ouvrir