749940 réponses (13.6% du corpus) en rapport avec "plus" ont été trouvées et analysées en temps réel pour produire cette page, en respectant les filtres choisis. 
159581 personnes (89.7% des répondants) se sont exprimées sur votre requête.


Comment utiliser l'outil ?

Vous pouvez filtrer les résultats de la recherche par zone géographique (en haut à gauche) ou par source de données (à droite).
Les premières parties de cette page visent à donner une information agrégée sur les résultats de la recherche. Le bas de page permet de se plonger directement dans les différentes contributions qui répondent à votre recherche.


Thématiques associées aux réponses

Les répondants ont eu la possibilité de remplir plusieurs questionnaires, regroupés en 4 grandes thématiques.

Il est toutefois possible que des réponses ayant un rapport avec votre requête plus soient présentes dans une thématique différente de celle lui étant naturellement attribuée.

D'autres sources de données, complémentaires à celles recueillies sur la plateforme du grand débat, sont amenées à être ajoutées à cet outil par la suite.

Origine des réponses

Les réponses proviennent de 90 questions différentes, réparties dans quatre questionnaires.

Ci-contre, vous trouverez le top 5 des questions dans lesquelles votre requête plus est présente.

1) Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ? (40659 réponses)

2) Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (33805 réponses)

3) Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ? (25704 réponses)

4) Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ? Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ? (24270 réponses)

5) Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ? (23488 réponses)

+

Répartition des réponses dans le temps

Ci-contre, vous trouverez la répartition des réponses associées à votre requête plus, par date de mise en ligne.

Rappelons que la plateforme du Grand Débat était accessible du 22 janvier au 8 mars avec un important pic de participation dans les premiers jours.

Thèmes associés

La requête plus est associée à différents concepts. Ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts souvent évoqués en lien avec la requête.

La taille des mots est proportionnelle à l'importance du thème, et la couleur à la positivité moyenne des réponses dans lesquelles le thème apparaît. Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique ("Analyse de sentiments") ci-dessous. 

riches (17 réponses)
hivers (15 réponses)
fréquentes (14 réponses)
chauds (11 réponses)

Types de répondants

Répartition des résultats de la recherche plus selon le type de répondant, parmi les catégories suivantes :

- Citoyen / Citoyenne
- Elu / Elue et institution
- Organisation à but lucratif
- Organisation à but non lucratif

Densité de réponses

La carte ci-contre présente la surreprésentation de votre requête plus par département. Plus la part de réponse traitant de votre requête est élevée dans un département, plus sa couleur est foncée.



Created with Raphaël 2.2.0 Les moins densesIntermédiairesLes plus denses
Chargement de la carte...

Répartition géographique

La carte ci-contre permet d'analyser la répartition géographique des réponses en lien avec votre requête plus. Elle indique les villes dans lesquelles on retrouve le plus de fois des réponses pertinentes par rapport à votre recherche, avec le top 10 suivant :

Paris (46440 réponses)
Lyon (11322 réponses)
Toulouse (9460 réponses)
Marseille (8700 réponses)
Nantes (6421 réponses)
Bordeaux (5576 réponses)
Montpellier (4926 réponses)
Nice (4208 réponses)
Rennes (4176 réponses)
Strasbourg (3999 réponses)

Created with Raphaël 2.2.0 Moins de 5 réponsesEntre 5 et 100 réponsesEntre 100 et 500 réponsesPlus de 500 réponses

La visualisation des réponses pour les régions d'outre-mer sera très bientôt disponible.



Chargement de la carte...

Analyse de sentiments

(A titre indicatif)

La carte ci-contre présente la positivité moyenne des réponses retrouvées dans la recherche, agrégées au niveau des départements. Pour ce faire, l'ensemble des réponses ayant un rapport avec votre recherche plus a été analysé. Selon le lexique et les tournures de phrases employées dans ces réponses, un algorithme détermine si celles-ci sont plutôt négatives, positives, ou neutres (voir encadré pour une explication sur la méthode).
Du fait de l'imperfection de ces méthodes, en français notamment, les résultats sont à interpréter avec précaution.

Comment fonctionne l'analyse de sentiments ?

L’analyse de sentiments permet de déterminer la tonalité émotionnelle qui se cache derrière une phrase ou un paragraphe. L’algorithme apprend à identifier la positivité des phrases à partir de corpus annotés (les critiques de cinéma par exemple). Ce qui a été appris peut ensuite être réexploité dans des bases non annotées, comme celle du Grand Débat.



Created with Raphaël 2.2.0 Les plus négatifsIntermédiairesLes plus positifs
Chargement de la carte...

Détail des réponses

Ci-dessous, la liste des réponses associées à votre requête plus.

Chaque encadré correspond à une réponse qui fait figurer les termes de votre recherche, accompagnée de la question associée. En cliquant sur « Ouvrir », vous pourrez accéder à l’ensemble du questionnaire de la personne concernée, pour les quatre thématiques.




En savoir plus


Ecologie Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ? Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?


Oui; Habitant près de l'océan le trait de côte avance vers l'intérieur chaque année un peu plus. Les tempêtes sont de plus en plus fortes . Les inondations dues à des pluies de plus en plus torrentielles :L'eau qui ne s'infiltre plus ruisselle et dévaste tout sur des sols de plus en plus artificialisés.

Ouvrir

Etat Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :


Mes enfants sont au collège et au Lycée. Je en compte plus les heures perdues pour cause de formations. Je ne comprends pas pourquoi si ces formations sont obligatoires, dans le privé elles sont moins présente. Il en résulte un niveau de plus en plus faible, un écart qui se creuse de plus en plus suivant les origines des enfants et un gouffre de plus en plus important avec l'enseignement supérieur

Ouvrir

Ecologie Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ? Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?


Oui; On voit chaque année de plus en plus de record de température, cette année avec des température incroyable au mois de Février, nous ne pouvons plus nier le changement climatique. De plus en plus de sécheresse arrive, les hiver ne ressemblent plus à des hiver froid comme on devrait connaitre. Des crues et orage arrivent de plus en plus souvent (même si certains sont naturels, leurs intensités augmente). Tout les scientifiques le disent, nous avons franchis le seuil de température jamais connue auparavant sur Terre.

Ouvrir

Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Réduire les dépenses d'état inutiles: lourdeur administrative, contraintes administratives de plus en plus fortes: exemple: on vote le RGPD, des lois sur la rechercher de plus en plus contraignante qui augmente les couts de la recherche, des innovations alors que nous n'en avons pas les moyens autre example : les certifications dans les hôpitaux de plus en plus lourdes alors qu'on arrive pas a travailler sereinement déjà avec les manques de moyens actuels: on se croit plus gros qu'on est ! revenir à la qualité des soins de base avant d'aller chercher des certifications de plus en plus contraignantes idem dans l'enseignement : arrêtons de sans cesse réformer mais améliorons ce qui existe, renforçons les collaborations, les initiatives, décloisonnons dérive sécuritaire très couteuse: trop de limites, de directives sécuritaires qui ont un coût on ne tolère plus de risque: les risques c'est la vie; à la place on réglemente, on restraint et cela a un coût inacceptable et surtout insurmontable actuellement

Ouvrir

Etat Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?


Peut ont évolué de manière positive. La diminution du personnel a amené à une plus grande difficulté de recours à ces services. -Dans les hôpitaux, le personnel est de plus en plus à bout et les services ne sont plus au niveau... -Les administrations quittent les petites villes (centralisations oblige) pour se retrouver avec moins de personnel pour plus de dossiers et des personnes qui doivent dépenser plus d'essence pour la même démarche... -Les policiers et gendarmes ne connaissent plus leurs citoyens. Pourtant, quel serait plus promoteur de "paix sociale": Des effectifs pouvant se mêler à la population, discuter et apprendre à connaître les quartiers ou des effectifs seulement suffisants pour faire des ronde?

Ouvrir

Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Attention à la privatisation progressive de l'éducation nationale (vacations, manque de recrutement et de reconnaissance...) et aux faibles salaires des enseignants qui font un métier de plus en plus ingrat. Notre jeunesse pâtit de plus en plus de ce désengagement de l'Etat vis vis de ses agents. Peu payés et dénigrés face à un public de plus en plus dur, nos futurs citoyens paient lourds les économies de l'Education. Moins d'agents et de plus en plus d'exigences sans les moyens... Le constat se passe de tout commentaire.

Ouvrir

Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Le problème des impôts en France est qu'ils sont injustes et peu efficaces. Les classes moyennes sont celles qui portent le plus. Voici quelques idées pour améliorer les impôts et réduire les dépenses de l'Etat. - Tout le monde doit payer l'impôt sur le revenu à la mesure de ce qu'il gagne. Les très riches peuvent et doivent payer plus que les autres. Mais les plus pauvres doivent aussi participer à cet impôt même si leur participation est symbolique (1€/mois). C'est d'autant plus important qu'ils sont les premiers bénéficiaires des aides de l'Etat. Il faut revoir le mode de calcul sans palier mais avec une augmentation progressive du pourcentage d'impôts avec la hausse des revenus. Cet impôt est le plus juste (bien plus que la TVA qui pèse beaucoup plus lourd dans le porte-monnaie des plus pauvres que dans celui des plus riches). - Refonder totalement les système des impôts locaux pour qu'ils soient plus transparents, plus justes, plus simples et fonction du revenu des habitants. Laisser une plus grande liberté aux collectivités locales dans la gestion de leurs impôts locaux. - Taxer toutes les entreprises qui sont présentes en France, y compris et surtout les GAFA. Toute entreprise qui fait du business en France doit y payer des impôts. L'inverse est inacceptable. Arrêtons la concurrence déloyale avec les PME françaises qui, elles, payent leurs impôts normalement. - Taxer les transactions financières pour combler le déficit de l'Etat et rembourser la dette. Si l'on veut réduire les dépenses de l'Etat, je propose qu'on rembourse la dette (2e poste de dépenses de l'Etat) plutôt que l'on détruise les services publics et les aides sociales. - Taxer les achats effectués sur Internet avec livraison à domicile et utiliser le bénéfice de cette taxe pour financer des actions de revalorisation de centres-villes, centres-villages et centres-bourgs et de soutien au commerce de proximité. - Arrêter de réduire bêtement le nombre de fonctionnaires pour réduire les finances de l'Etat. Il s'agit d'une mesure électoraliste qui n'a pas ou peu d'impact sur le budget. Car les besoins étant toujours là, ce que les fonctionnaires ne font plus n'est soit plus fait (= disparition des services publics), soit fait par le privé (mais ça ne coûte pas forcément moins cher au contribuable in fine car le privé doit faire des bénéfices pour vivre). Pour réduire le nombre de fonctionnaires, commencez par simplifier les lois, les procédures ! L'administration française est en train de mourir de la complexité réglementaire. Plus personne ne comprend plus rien. Beaucoup de temps est perdu à essayer de mettre en oeuvre des procédures toujours plus complexes. - Taxer les kérosène et le fioul lourd des bateaux, d'autant plus que leur impact sur le climat est catastrophique. Et si le transport maritime en est renchéri, cela rendra d'autant plus compétitif le made in France ou made in Europe.

Ouvrir

Ecologie Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


Que l'on généralise le bio à grande échelle pour que se soit plus abordable. Que la norme soit le bio, l'équitable. En développant les bonnes pratiques, qui au final, coûtent moins chères, sont plus pérenes, plus respectueuses de l'environnement, qui produisent des aliments plus nourrissants, qui se gardent plus longtemps. si on généralise le bio, qu'on abandonne les produits phyto-sanitaires pour faire du paillage par exemple, ou utiliser le biopesticide à base d'algue, on aura moins besoin d'eau, les sols seront plus fertiles, et si les produits sont plus sains, plus nourrissants et se gardent plus longtemps, il n'y a pas besoin d'en produire autant. En bref: développer la recherche, aider les agriculteurs, non seulement financièrement mais par un accompagnement et des formations, et se débarrasser des lobbies.

Ouvrir

Ecologie Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ? Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?


Oui; Nous vivons le changement climatique chaque jour un peu plus. Les étés sont de plus en plus chauds et longs, les sécheresses plus fréquentes. Les phénomènes climatiques sont eux mêmes de plus en plus fréquents et plus intenses. Le paysage qui nous entoure se transforme, des espèces animales disparaissent, d'autres élisent domicile chez nous.

Ouvrir

Fiscalité Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?


La politique actuelle ne fait rien pour réduire la "fracture sociale", au contraire. "Les 10% de Français les plus riches capteront 46% des baisses d’impôts", ce qui est inadmissible ! Les pauvres sont plus pauvres et plus nombreux, et les riches toujours plus riches et plus avides. En conclusion, s'il faut trouver plus d'argent pour les impôts, le prendre où il se trouve en abondance, c'est à dire chez les plus riches ! "Les 10% des ménages français les plus riches détiennent près de la moitié du patrimoine"

Ouvrir